Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Espace Adhérents

LA KIZOMBA:

Style musical et danse originaires d'Angola en Afrique, la Kizomba en tant que danse est née dans les années 80 et prend ses influences dans le Zouk des Antilles et le Semba (danse traditionnelle d'Angola plus enjouée et dynamique). Dans les années 60, les grandes fêtes entre amis étaient nommées "Kizombadas", du terme kimbundu qui signifie "fête".  On y dansait le Semba bien sûr, mais également beaucoup d'autres styles de danses venus d'autres continents en raison de la colonisation de l'Afrique notamment; c'est ainsi que l'on retrouve nombre d'influences européennes, mais aussi d'Amérique du Sud qui vont changer la façon dont on danse dans les Kizombadas au cours du temps. La Kizomba est ainsi née du Tango argentin, du Merengue cubain, du Zouk Love et du Semba. 

C'est une danse extrêmement sensuelle qui séduit par sa douceur et la facilité de ses pas de base. En évoluant vers des pas plus complexes, la Kizomba requiert une grande habileté de guidage et de complicité entre l'homme et la femme. C'est un véritable souffle d'air frais dans le monde latino...

LA BACHATA:

La Bachata est née dans les années 60 en République Dominicaine, pour s'épanouir ensuite dans les années 90. Au tout début, elle était dédaignée car c'était une musique qui provenait des classes sociales défavorisées de Saint Domingue. Mais quelques grands compositeurs ont apporté une vision plus moderne et urbaine à la Bachata, et l'expansion du tourisme en République Dominicaine a permis à cette danse de connaître une popularité internationale.

C'est une danse simple à apprendre, beaucoup moins dynamique que la Salsa ou le Merengue, et très sensuelle par ses mouvements de hanches qui rappelle certaines danses africaines (quoique la Bachata originelle et traditionnelle ne comporte pas ces mouvements de hanche sur le 4e et 8e temps). Les mouvements d'ondulation sont davantage accentués dans la Bachata de style Moderne, avec du styling emprunté à la Salsa, le Tango, le Zouk-Lambada et la Danse de Salon.

 

 

LE ROCK:

La musique Rock n' Roll date des années 50 aux Etats-Unis, mais plonge ses racines dans divers styles de musiques afro-américaines comme le Swing, la Country et le Rythm & Blues. Ce fut d'abord une musique de révolte, symbole de liberté et d'indépendance. 

Le Rock n' Roll va s'accompagner de diverses danses dont certaines sont parfois bien antérieures à ce style musical révolutionnaire: le Lindy-Hop (danse de couple des années 20 à la touche très africaine), le Jitterbug, le Boogie Woogie, le Be-bop (un Lindy-Hop européanisé, dansé dans les caveaux de St-Germain-des-Prés à Paris après la Libération), le Jive (importée en Europe pendant la 2ème Guerre Mondiale par les GI américains, aujourd'hui une des 5 danses latines de compétition), le Balboa (danse issue du Charleston)... En France, c'est le Rock à 4 temps (appelé aussi "Rock étudiant", ou "Rock versaillais") puis le Rock à 6 temps (inspiré du Swing des années 1938-1939) qui sont les plus répandus aujourd'hui. Le terme "Rock" pour désigner la danse est d'ailleurs propre à la France; on ne parle pas ou très peu de "Danse Rock" à l'étranger, mais plutôt de Discofox (Pays de l'est), de Hustle, de East Coast Swing (USA), de Modern Jive (Australie), de Cerock (Angleterre), etc...

Aujourd'hui, on peut danser grâce au Rock à 6 temps (plus élégant et permettant plus de figures que le Rock à 4 temps) sur des tubes Rock n' Roll des années 50-60 bien sûr, mais aussi sur des Rocks Pop des années 70, 80, 90, tout comme des Rocks plus modernes et actuels.  C'est donc le Rock à 6 temps "à plat" (non sauté) qui est le plus couramment enseigné.

 

LA SALSA:

La musique Salsa est aujourd'hui un mélange culturel (africanos et espanolas) de rythmes d'Amérique Latine comme le Son, le Guaganco, la Rumba, le Mambo et le Chachacha de Cuba, la Bomba, la Plena de Porto Rico, d'autres styles musicaux du Vénézuela, du Mexique, de Colombie, mais aussi des influences américaines tels que le Jazz, le Blues, la Soul... bref, une richesse et une complexité extraordinaire!

Dans les années 50, une vague d'immigration depuis Porto-Rico et Cuba amène aux Etats-Unis des artistes, des musiciens, des compositeurs, particulièrement dans le Spanish Harlem à New-York, qui va devenir un pôle d'attraction de la musique cubaine et portoricaine. Incontestablement donc, l'origine de la Salsa en tant que style musical propre se trouve à New-York et devient un symbole identitaire de tous les Latinos. Elle retourne ainsi à Cuba et à Porto-Rico, mais aussi en Colombie qui fera de Cali dans les années 80 la capitale mondiale de la Salsa. A Cuba, on parle peu du terme Salsa en musique, mais plutôt de Casino, ou de Son.

La Danse Salsa peut se danser seul en ligne (Salsa Suelta ou Comparsa) , en couple, ou en cercle à plusieurs couples (Rueda de Casino). La difficulté de cette danse vient entre autre de la complexité de la musique. On distingue 3 types principaux de Salsa: le Style Cubain (ou Casino), le Style dit "Portoricain" (le plus courant dans le monde mais qui regroupe en fait le style L.A., le style New-York et le Palladium, donc ne vient absolument pas de Porto-Rico), et le Style Colombien (très pratiqué en Amérique Latine, plus nerveux et légèrement sautillant).

C'est le Style Cubain qui sera enseigné à Kdanse AS. 

LA COUNTRY:

La Danse Country est née au 18ème siècle, dans le Sud des Plantations de la Nouvelle-Angleterre et dans les chaînes de montagnes des Appalaches (est de l'Amérique du Nord), donc à l'origine ce n'est pas du tout une musique "western" mais plutôt très "eastern": un panachage culturel de musiques importées par les colons écossais, irlandais, anglais, espagnols, français, africains... La musique issue de ces rencontres n'avait pas de nom au début, ce n'est qu'après la 1ère guerre mondiale qu'elle fut appelée "Hillbilly Music", "musique de Péquenauds", dans le Sud-Est des Etats-Unis, et "Western Country" à l'Ouest (l'Ouest commençant au Texas pour les américains). La "Country Music" ne portera son nom définitif que dans les années 60-70.

Dans ses débuts, cette musique s'accompagnait de danses populaires, encore une fois influencées par les origines coloniales de ses danseurs. Il a fallu 2 siècles de rencontres, de métissages pour que la danse Country évolue jusqu'à celle que nous connaissons aujourd'hui, et elle évolue bien sûr encore. Ce n'est que très récemment qu'elle est arrivée en France, dans les années 90, et particulièrement grâce aux shows western présentés par EuroDisney qui venait d'ouvrir.

La Country peut se danser en Partner (en couple côte à côte), en ligne (Line Dance), en Mixer (en cercles et en couple avec changement de partenaire), en Contra (deux lignes qui dansent face à face)... A la différence des américains qui dansent aujourd'hui la Country surtout en Free-Style (le Two-Step, danse en couple) ou en Square-Dance, les français s'y intéressent assez peu et préfèrent la Danse en Ligne, c'est pour cela que l'on parle de "Country Line Dance". Le succès certain de la danse Country est un goût pour la musique country qui renvoie à la culture "cowboy" des Etats-Unis, même si cette vision est très caricaturale et très européenne.  

Il existe des milliers de chorégraphies (de chorégraphes internationaux) qui vont des plus simples en 8 comptes, aux plus compliquées avec plus de 150 comptes! Grâce à un code international, le mode d'apprentissage est le même pour tous, et les chorégraphies se retrouvent dansées partout dans le monde de la même manière. On danse la Country sur des styles musicaux très variés qui font aujourd'hui tous partie de la Country Music: la Polka, le Two-Step, le Night-Club (musique country lente), le Triple-Two, le Chacha, le Country Rock, la Valse... Certaines musiques country ont même un caractère très moderne aujourd'hui.

LA LINE DANCE:

La Line Dance, ou Danse en Ligne, correspond à la répétition d'une chorégraphie en changeant de sens, de "mur". Son intérêt est simple: elle est accessible à n'importe qui puisqu'elle ne réclame pas de partenaire, et à n'importe quel âge ou presque. La Line Dance est toutefois divisée en niveaux, des plus simples aux plus complexes avec beaucoup de comptes, de demi-comptes, de tours...  La Country fait partie de la Line Dance, mais aujourd'hui, ce type de danse prend un essor beaucoup plus grand et beaucoup plus varié en se déclinant sur tous les rythmes musicaux possibles. On va donc distinguer la danse Country par rapport à l'appellation "Line Dance" qui prend son caractère propre en utilisant des musiques autres que la musique country: Pop, Rock, Latino, Funky, Valse, Dance...

La Line Dance a aujourd'hui atteint une renommée mondiale: on trouve des compétitions régionales, nationales et internationales. Les chorégraphes participent toujours plus à son évolution en incluant de plus en plus dans leurs chorégraphies des mouvements de bras, des figures plus difficiles et proches parfois du Modern' Jazz. On peut découvrir bien sûr la Line Dance dès le niveau débutant, mais les niveaux avancés permettent de danser sur des chorégraphies magnifiquement bien orchestrées, complexes, et esthétiquement très riches.

 

 

LA DANSE DE SALON:

L'appellation "danses de salon" vient au départ d'une volonté de distinguer après 1950 le Rock n' Roll des autres danses, pratiquées dans les bals, les salons, les thés dansants... On distinguait alors les "danses anciennes", issues des danses folkloriques (Polka, Mazurka, Gigue, Scottish..), et les "danses modernes" (Fox-trot, Quick Step, Tango, Rumba, Paso Doble, Valse Anglaise...). Petit à petit, les anglais ont codifié certaines danses pour créer des compétitions dites de "danse sportive", divisées en deux catégories: les Latines, et les Standard

- 5 Danses Standard: Valse Viennoise, Valse Anglaise (ou Valse Lente), Tango (qui est une danse Standard, et non pas latine comme son origine argentine), Quick Step, Slow-Fox.

- 5 Danses Latines: Rumba, Samba, Chacha (ces 3 dernières danses étant des "aménagements" britanniques des danses originales du même nom à Cuba ou au Brésil), Paso Doble, Jive.

En cours de Danse de Salon, on apprend généralement la plupart de ces 10 danses (au fur et à mesure des années, certaines étant beaucoup trop difficiles en débutant). Le Slow-Fox est parfois remplacé par le Fox-Trot (plus rapide mais plus simple d'apprentissage), et le Jive par le Rock (beaucoup plus dansé et populaire que le Jive).

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus